La Maison des Citoyens du Monde

Nous revoilà pour vous parler du début de notre accompagnement que nous avons eu par la Maison des Citoyens du Monde à Nantes pour la construction de notre projet.

La MCM, c’est quoi ?

C’est un collectif associatif qui rassemble de manière large des structures et des individuels. Son objectif est de promouvoir l’indivisibilité et l’effectivité des droits humains (Civiques, politiques, économiques, sociaux et environnementaux) ici et dans le monde.

En plus de proposer des formations, des temps d’échanges, des centres de ressources (et plein d’autres choses !), la MCM nous accompagne dans la construction de projet dans le secteur de la solidarité internationale.

Nous leur avons envoyé un premier mail fin Aout en leur expliquant notre super beau projet et leur demander s’il était possible de les rencontrer. Réponse rapide, car mi-septembre il y a une rencontre avec d’autres jeunes qui veulent partir voir le monde : cette instance est obligatoire avant de pouvoir avoir un rendez-vous plus individuel.

Lors de cette première réunion, nous sommes une dizaine : on est tous en rond, une personne présente la Maison des Citoyens du Monde puis on se présente chacun son tour. Certains partent ensemble, d’autres partent seuls, d’autres venaient juste par curiosité… C’était super intéressant et motivant de voir qu’on n’est pas seule dans toutes ces démarches. A la fin, nous avons fait le Dixit (un jeu avec des cartes très jolies, qui laisse libre cours à notre imagination) dans le but de savoir dans quel état d’esprit on se trouvait à la fin de cette rencontre.

Laulau avait choisi celle-là :

« C’était flou au départ, mais maintenant j’y vois plus clair. Je vois tout le chemin qu’il y a à faire, c’est très excitant. Des fois, ça me fait peur car ça semble immense, mais je ne me sens pas seule dans cette démarche. »

Lyly, celle-là :

« Pour moi, toutes ces montagnes c’est tout le chemin qu’on a encore à faire. Et en plus, il a l’air bon et agréable. Un peu comme une enfant à qui ont pourrait donner tous ces gâteaux : ça fait un peu mal au ventre (ça, c’est le stress…), mais qu’est-ce qu’on va se régaler ! »

S’en suit le premier rendez-vous individuel le 26 Octobre 2017 à 14h30 dans les locaux de la MCM avec une accompagnatrice. Elle nous a laissé la parole au début pour qu’on lui en dise plus sur notre projet et voir dans quel état d’esprit on était à ce moment-là. « Ah mais oui vous êtes déjà bien avancée quand même ! » Oui oui, nos motivations sont bien là, et on est pas peu fières de notre projet, on l’avoue… Elle nous donne tout de même de super pistes de réflexions :

  • Au début, on n’avait pas mis en avant notre futur métier d’EJE, elle nous a conseillé de réfléchir à comment on pourrait le mettre en pratique sur place : de là est né notre volonté de travailler autour du jeu avec les enfants (autour des émotions, de la communication…)
  • « Et l’abandon dans tout ça, vous y avez pensé ? » Euuuuuh… Non. Ben oui, dans notre formation on touche à tout ce qui est théorie de l’attachement, figure d’attachement, abandon, traumatisme… Comment penser notre départ après 9 mois auprès d’enfants qui ont sûrement un vécu traumatique en termes d’abandon et d’attachement ? Comment continuer à faire vivre notre relation même à des milliers de kilomètres ? Dur dur de penser déjà à notre retour alors qu’on n’est pas encore partie, mais c’est bien sur indispensable…
  • « Pour le financement, vous faites comment ? ». On aimerait bien demander à la ville de Nantes de nous aider… « Oui, au vu de ce que vous me dîtes, vous êtes carrément éligible au CLAP (Comité Local d’Aide au Projet), téléchargez vite le dossier, les inscriptions se terminent bientôt ». Et… on vous parle du CLAP ici !

On ressort de ce rendez-vous avec d’autres idées en tête, d’autres questions mais surtout une grande détermination, comme toujours !

Mise à jour du 17/10/2018 : 3ème rendez-vous à la MCM.

Nous avons rencontré Étienne, a qui nous avons voulu parler de notre projet à quelques jours du départ… Comme aux premiers rendez-vous, une super écoute et des pistes de réflexion ! Notre conversation s’est plus axée sur notre projet de retour (dont on vous parlera très prochainement) car finalement, notre projet des 9 mois au Cambodge est déjà plutôt bien rôdé mine de rien !

Nous reprendrons donc contact avec la MCM à notre retour !

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *