Notre rencontre avec l’ASAN & les cours de khmer

Notre rencontre avec l’ASAN :

Suite à un article parût dans un journal de l’Ouest, Thavi LIM, le président de l’association l’ASAN (Association du Soleil d’Asie Nantes) nous a envoyé un message sur Facebook pour nous demander si nous étions intéressées pour les rencontrer.

 

 

L’Asan est une nouvelle association qui a pour but de promouvoir l’Asie et les projets liés à l’Asie à travers la culture, la solidarité et l’humanitaire.
Ils ont des partenariats privilégiés avec des associations qui militent pour le Cambodge comme l’ACN (Association des cambodgiens de Nantes), Kep Children, PSE Loire Océan…
Leur but est de mettre en lumière toute initiative qui a pour but de venir en aide un pays d’Asie et ils sont particulièrement à l’écoute des projets qui ont un lien avec le Cambodge.

C’est pourquoi nous l’avons rencontré pour lui parler de notre projet qui l’intéressait tout particulièrement. Une fois notre projet expliqué, il nous a proposé de participer à une rencontre sous forme de grand repas partagé avec de la musique et des stands de nourritures ou de spécialités asiatiques, au parc du Grand Blottereau. Thavi nous a gentiment proposé un stand dans le style vide-greniers où nous pourrions vendre des objets de toutes sortes. Nous y avons donc participé, nous pourrez retrouver des news sur notre page Facebook 😊 Nous n’avons pas vendu énormément d’objets, mais nous avons rencontré beaucoup de personnes avec qui nous avons pu échanger sur notre futur voyage, sur leurs expériences, des conseils… très enrichissants !

  • Les cours de khmer :

C’est aussi avec l’ASAN que nous prenons des cours de khmer ! Tous les mercredis soir de 18h30 à 20h, Mom, la femme de Thavi, nous donne des cours sur du vocabulaire de tous les jours afin que l’on puisse se débrouiller un peu une fois sur place : se présenter, compter, les dates, la nourriture… C’est vraiment différent de la structure grammaticale française : on n’accorde pas les verbes en fonction du temps (passé, présent ou futur), ils restent toujours à l’infinitif ; on n’emploie pas les mêmes mots quand on est un homme et quand on est femme ; on ne s’adresse pas de la même manière à une personne en fonction de son âge ou de son « importance » dans la famille et dans la société, etc…

Mom est rigolote et très patiente avec nous ! Elle prend le temps d’expliquer et de répéter souvent. Et à la fin du dernier cours, elle organise un super repas avec tout le monde… Ils s’investissent beaucoup et c’est touchant de rencontrer des personnes avec une telle générosité et bienveillance.

C’est d’ailleurs le frère de Mom qui nous accueillera à l’aéroport de Phnom Penh le 7 Novembre à 20h : il est chauffeur et pourra nous récupérer car il n’habite pas loin du Ministère des Affaires Etrangères, là où nous devons faire prolonger nos passeports. Ahhh le sens de l’hospitalité… Nous avons hâte de le rencontrer et de faire sa connaissance ! Il aura surement plein de bons conseils à nous donner 😉

 

5 questions aux Lylo par l’ASAN (pour le gala annuel organisé par l’ASAN du 09 juin 2019) :

Une réponse sur “Notre rencontre avec l’ASAN & les cours de khmer”

  1. Nous sommes vraiment fier de vous compter parmi nos partenaires et c’est vraiment un grand plaisir de suivre votre belle aventure !
    On vous attend avec grande impatience à votre retour en France , à moins que l’on viennent vous rencontrer au Cambodge avant cela 😉

    un grand bisous les filles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *