Le Nouvel An Khmer !

Quand nous étions à Siem Reap, nous avons eu la chance de vivre le Nouvel An Khmer, qui se déroulait du Dimanche 14 au Mardi 16 Avril 2019 (eh oui on fait pas la fête à moitié ici!).

Le nouvel an célèbre la fin de la saison des récoltes, et annonce l’arrivée de la saison des pluies. Pour les cambodgiens c’est l’occasion de rentrer en province pour voir leurs familles, aller à la pagode, et faire la fête.

3 jours de fête, de cérémonies, de joie, de bonne humeur… avec une grande signification.

Le premier jour s’appelle Moha Songkran. Dans les croyances religieuses et traditionnelles c’est un nouveau dieu qui vient les protéger dans la nouvelle année qui commence. Beaucoup nettoie et décore leur maison. Une table d’offrande est installée avec des encens, des gâteaux, des boissons, du maquillage, des faux-billets…

Le deuxième jour s’appelle Virak Wanabat. L’occasion pour eux de s’offrir des cadeaux ou de faire des bonnes actions. Ils vont aussi à la pagode pour se faire bénir et se souvenir de leurs ancêtres. C’est pour eux en quelque sorte un appel au karma : fais le bien et le bien viendra à toi.

Le troisième jour s’appelle Tanai Loeang Sak. C’est, traditionnellement, ce jour-là où les pistolets à eau sont de sortis !

Ca, c’est dans les écrits. Mais dans les faits, nous avons découverts une autre organisation de ces trois jours. Sans doute est-ce le temps qui passe et les traditions qui sont en mouvement. Ou bien est-ce que chacun célèbre ce nouvel an à sa manière et comme il l’entend !

De leur côté, la plupart des jeunes du centre MRVC étaient rentrés dans leur famille depuis quelques jours déjà. Il est en effet fréquent qu’il y ait deux semaines de vacances, ce qui permet à tout le monde de rentrer profiter de sa famille. Phoeurt, Srey Neang, Ranin et Mom et toute sa famille ont fait le choix de rester au centre et de profiter entre eux ! Ils sont allés tous les jours à la pagode pour prier et célébrer le nouvel an. Ils avaient aussi installé la table des offrandes et décoré la maison, et puis sont sortis en ville pour aller s’arroser !

Ces 3 jours, ils ont été pour nous synonymes de retour en enfance. Pourquoi ? Laissez-nous vous raconter nos 3 jours…

De notre côté, dimanche, nous avons fait nos curieuses et nous sommes allées nous balader en fin de journée dans les rues de SR, en centre-ville.

Avant de partir bien entendu, nous avions protéger nos téléphones et nos sacs avec des sacs plastiques et pochettes fermée ! On ne sait jamais… On a entendu toute sorte de précautions à prendre ! Sur le trajet, dans le tuk-tuk, on commençait bien à apercevoir les familles sur le bord de la route, munies de seau d’eau ou de pistolet à eau. Mais rien de méchant, on sort du tuk-tuk indemnes !

Quand on arrive à destination, nous sentons que la ville se prépare pour le soir : décorations (des guirlandes et des étoiles accrochées un peu partout), musiques traditionnelles… Mais pas que : des jeux sont organisés pour tous : ce sont des jeux traditionnels, et parfois des jeux auxquels ils ne peuvent jouer qu’au Nouvel An (souvent pour une histoire de paris d’argent).

L’un des jeux du Nouvel An, nous on pariait des bonbons c’est bien meilleur ! 😉

Et puis en marchant, nous entendons de la musique de plus en plus fort. Nous faisons nos curieuses, et nous n’allons pas être déçues du voyage… Nous voici dans un énorme rassemblement de jeunes et de moins jeunes, devant des basses immenses, dansant, chantant, mais surtout… Oui, surtout… trempés de haut en bas, s’arrosant avec des pistolets à eau.

Pas de pistolets à eau ? Pô grave, il y a des gens sur un grand podium qui balance de l’eau grâce à un énorme tuyau, mélangés à de la mousse ! Et sinon, il y a aussi des tuyaux accrochés en hauteur qui diffusent de l’eau. En bref, tu ne peux pas ne pas ressortir sec, c’est IM-PO-SSIBLE. Ni une ni deux, nous voilà plongées (c’est le mot) dans la foule ! On s’est éclatées pendant des heures ici ! On a dansé, chanté, rigolé… Sous l’eau !

On a ensuite voulu trouver un resto où manger, et sur la route, on n’a pas été déçues non plus ! Les batailles d’eau continuent de plus belles, et cette fois on a eu le droit au talc mélangé à l’eau ! En plus de faire la peau douce, ça sent bon, et c’est l’occasion de nous souhaiter la bonne année et plein de belles choses.

Ce premier jour a été un premier retour en enfance… de voir tout le monde sans exceptions (petits, ados, adultes, et les moins jeunes) avec leurs pistolets à eau, éclatant de rire, ce fût un réel bonheur.

Lundi, on a fait un petit repos !

Mardi, nous avions été invité par une vendeuse de notre marché préféré « made in cambodia market » : nous voici donc rendues chez elle, en compagnie de ces enfants et de ses amis ! Munies de nos pistolets à eau, nous voilà sur avec ses enfants le bord du chemin à arroser tous les passants, même les moins réceptifs… Non mais oh, ils ne croyaient pas y échapper quand même, si ? Nous avons ensuite manger et puis bien évidemment danser sur les musiques traditionnelles ! Encore un super moment de partages, de rire et d’émotions. Et puis ensuite, nous sommes retournées en ville se promener et assister encore à cette explosion de bonheur. Ça nous a fait énormément de bien !

Bon… nous étions sur notre petit nuage jusqu’à l’arrivée à la maison où on a vu que notre sac à main était trempé à l’intérieur et que l’eau était passée dans les plastiques qui protégeaient nos téléphones… résultat : Téléphone Lyly 0 / Nouvel an khmer 1 ! Qui c’est qui a du se racheter un téléphone le lendemain ? 😉

Excepté cette petite mésaventure un peu couteuse, c’était un moment exceptionnel qu’on a pu vivre. Cette ambiance tellement bonne enfant, cette bonne humeur de partout, ce partage entre tous ces gens qui ne se connaissent absolument pas… c’est beau, c’est même magnifique ! C’est clairement un truc à mettre sur votre liste des choses à faire une fois dans votre vie !

Une réponse sur “Le Nouvel An Khmer !”

  1. Ah bah oui ça devait être quelque chose!! ce nouvel an! ça doit faire du bien toute cette gentillesse et cette ambiance bon-enfant!
    Il fait tellement chaud en France en ce moment que l’on va peut-être refêter le nouvel en khmer à votre arrivée!!! ; )
    Merci pour ce partage!!Ah ces cambodgiens toujours surprenants!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *